05 55 02 31 80

contact@minitaux.fr

Un mini taux implique de grandes responsabilités

Crédit professionnel

Notre Métier

Vous êtes Artisan, Commerçant, Dirigeant d'Entreprise ou Profession Libérale

Le fait de trouver un interlocuteur qui saura défendre votre projet est aujourd'hui particulièrement compliqué.

Tout comme l'obtention d'un crédit qui relève souvent du parcours du combattant à cause des conditions d'octroi souvent restreintes.
 

Crédit professionel

C'est pourquoi MiniTAU% a développée cette activité spécialisée afin de répondre à vos problématiques et vous aider à obtenir des conditions financières avantageuses.

De l'analyse de vos besoins à l'identification de solutions de prêts personnalisées, nous nous chargeons de convaincre les banques de la pertinence de votre projet et de miser sur la pérennité de votre entreprise.

En confiant la recherche de financement de votre projet professionnel à votre courtier, vous restez disponible pour la gestion et le développement de votre activité et êtes assurés d'obtenir les meilleures conditions.

Confier votre recherche de financement professionnel en étant accompagné jusqu'au déblocage des fonds

Par son expertise, votre courtier MiniTAU% élabore le montage financier le plus adapté à votre projet d'investissement. Celui-ci est unique et nécessite une étude approfondie de ses particularités et contraintes, qu'elles soient patrimoniales, en rapport avec votre rentabilité, besoin de trésorerie, …

Nous demeurons votre interlocuteur privilégié pour le montage de votre dossier et la recherche de votre financement au travers d'un accompagnement à chaque étape :

  • Audit de votre projet
  • Montage de votre dossier de financement
  • Sélection des partenaires bancaires les plus en phase avec votre projet
  • Envoi de votre dossier aux établissements de crédits et de cautions mutuelles
  • Organisation des rendez-vous bancaires
  • Suivi du dossier
  • Finalisation des conditions avec votre nouveau partenaire bancaire

Négociation de l'ensemble de la Relation Bancaire :

  • Taux
  • Durée
  • Apport
  • Caution Personnelle ou Mutuelle
  • Garanties bancaires
  • Frais de tenue de compte
  • Commissions Carte Bancaire
  • Financement de la TVA

MiniTAU% vous assure également une transparence totale qui vous permettra de vous adapter aux exigences des établissements bancaires à même de vous faire confiance.

Conformément à la loi, nous ne sommes rémunérés que si votre projet aboutit.

Domaine d'intervention

Afin de vous trouver une solution, nous nous appuyons sur ce qui fait notre force : un accompagnement personnalisé débouchant sur le développement et la pérennisation de votre entreprise !

Crédits à moyen et long terme, crédits à court terme, crédit-bail immobilier ou bail matériel, MiniTAU% vous apporte les solutions de financement adaptées à votre projet.

Nous accompagnons nos artisans, commerçants, TPE et PME, professions libérales, professions médicales, créateurs/repreneurs d'entreprise, dans leurs démarches en vue de réaliser divers projets tels que:

  • La Création ou la Reprise de commerce ou de franchise
  • L'Acquisition de Fonds de Commerce

Il s'agit de l'ensemble des éléments mobiliers corporels (matériel, outillage, mobilier, agencements, ...) et incorporels (clientèle, nom commercial, enseigne, droit au bail, brevets, marques, licences, …) que possède une entreprise.

Cet ensemble constitue à la fois une unité économique et une unité juridique. Il constitue un bien du commerçant (peut donc être vendu, apporté en société, mis en location ou donné en nantissement).Dans le langage courant, l'expression « fonds de commerce » est habituellement utilisée pour désigner un commerce de détail.

  • L'Acquisition de Droit au Bail

Le droit au bail est un élément du fonds de commerce appartenant au locataire sortant, qui est le droit d'occuper les locaux et de bénéficier d'un droit au renouvellement du bail qui y est associé ; il a donc une valeur patrimoniale.

L'entrepreneur signe un bail neuf ou achète un droit au bail ; dans ce cas, il reprend le bail conclu entre le précédent occupant et le propriétaire pour la durée restant à courir.

Le locataire sortant cède par conséquent son bail moyennant le paiement d'une indemnité : le « droit au bail ».

Pour le nouveau locataire, le droit au bail est soumis aux droits d'enregistrement et il figure à l'actif du bilan en tant qu'immobilisation incorporelle non amortissable.

Attention : Il ne faut pas confondre la cession du contrat de bail, donnant lieu au versement d'un « droit au bail » et la cession du fonds de commerce dans son ensemble, le bail représentant un des éléments de ce fonds.

  • La Rachat de Parts Sociales
  • L'Acquisition de Murs Commerciaux
  • Le financement de matériel, d'agencement et de travaux
  • Le financement de véhicules
  • Le besoin de trésorerie (BRF, affacturage,…)